GVF EN ACTION

Green Village Foundation (GVF) s’est fixée pour objectif principal d’œuvrer pour un développement durable du monde rural en Afrique. A cet effet, depuis sa création en 2007 jusqu’à ce jour, [...]

Green Village Foundation (GVF) s’est fixée pour objectif principal d’œuvrer pour un développement durable du monde rural en Afrique. A cet effet, depuis sa création en 2007 jusqu’à ce jour, plusieurs actions dont la plupart sur fonds propres du Fondateur, ont été menées dans le département du Mono situé au sud-ouest en République du Bénin.

En Mars 2007 Green Village Foundation a réalisé un forage de puits dans un petit village appelé Guiadio dans l’Arrondissement de Zoungbonou. Ce point d’eau réalisé à trois millions cinq cent mille francs Cfa, a été offert aux populations rurales de cette localité qui n’utilisaient jusque là que l’eau des rivières et bas-fonds pour tout leur besoin.

Des séances de formations ont été initiées en Novembre 2008 à Zoungbonou par l’ONG pour sensibiliser les populations sur la gestion de micros projets, l’amélioration des techniques agricoles, la scolarisation des filles et l’assainissement de l’environnement.

Courant Décembre 2009, GVF a effectué une mission de prise de contact avec les populations villageoises de Kpinnou. Dans ce village, les membres de GVF, sous la conduite des autorités locales dudit village ont observé que les populations végétaient dans un cadre des plus malsains : absence de toilettes publiques comme privées, inexistence de système de gestion des ordures ménagères, la souillure des points d’eau. Cet état de chose est naturellement à la base des maladies récurrentes souvent mortelles dont sont victimes les habitants de ce village.

C’est ainsi qu’en Juin 2010, dans le cadre de la journée mondiale de l\’environnement, un écho favorable a été accordé à notre requête d\’appui en matériels de salubrité. Le Ministère de l’environnement et de protection de la Nature a fait don à la Fondation d’un lot de matériels de salubrité composé de : 20 gants, 20 râteaux avec manche, 10 pelles avec manche, 10 balais cantonniers avec manche, 10 coupe – coupe, 20 caches nez, 10 houes en fer, 10 paires de botte. En collaboration avec des délégués du Ministère nous avions procédé à la remise des dons le 6 Juin 2010 aux populations de KPINNOU. En communion avec les bénéficiaires, GVF a mis la main à la pâte en participant activement à une journée de salubrité avec ces populations.

Une visite effectuée en Février 2010 à l’Orphelinat les Anges d’APLAHOUE, a permis aux membres de GVF, de constater combien les responsables de cette structure se battaient afin d’aider les enfants orphelins à subvenir aux cinq besoins fondamentaux de l’être humain (se nourrir, se vêtir, se soigner, se loger et s’instruire). Il arrive souvent que ses responsables prennent des vivres à crédit pour permettre aux orphelins de satisfaire au besoin le plus vital de l’Homme : se nourrir !

Vu que nos demandes en dons pour venir en aide aux orphelins d’APLAHOUE tardaient à se concrétiser, le Président Fondateur de L’ONG GVF a décidé un fois encore d’agir sur fonds propre car, les besoins des orphelins étaient dramatiques. Ainsi, le 1er Juillet 2010, GVF a mené une autre action en direction de cet orphelinat. Ce don en nature du Président était composé de : 02 sacs de riz de 50 kg, 02 cartons de pâte alimentaire, 10 bidons d’huile de 5 litres, 20 mesures de gari. Ce geste, bien qu’insignifiant au vue des besoins de l’orphelinat, fut cependant très bien salué par les récipiendaires. Cependant, sur le plan Education Scolaire, il reste beaucoup à faire pour sortir ses enfants de l’ornière.

Le 02 Août 2010, la Fondation a reçu un don de médicaments et d’habits usagers près de Mme Djidonou Yolande, une Française qui a accumulé plus de 25 ans années d’expériences dans les œuvres sociales. Le lot de médicaments reçus d’elle a été intégralement donné à la Maternité de Davè dans l’arrondissement de Zoungbonou, le 4 Août 2010 en présence des autorités locales. Cette maternité avait été créée sur des fonds d’œuvres sociales, et elle avait vraiment besoin d’être appuyée dans la prise en charge des patients démunis.

Par ailleurs, nous avons introduit d’autres multiples requêtes pour solliciter des appuis près d\’autres Ministères de la place. Dans l’espoir qu’une suite favorable sera réservée à nos demandes d’appui pour mener d’autres actions sur les plans de l’Education, de la Santé, de la Formation pour une meilleure production agricole, les dons de toute nature sont vivement attendus par la Fondation. Car, comme le dit Jean Jaques Rousseau : Nul n’a le droit d’être heureux tout seul ! Votre soutien à GVF sera le bienvenu pour venir aux secours des plus démunis et des couches les plus vulnérables

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.